Notice: A session had already been started - ignoring session_start() in /home/sportetc/www/wp-content/themes/sportetcitoyennete/header.php on line 1
FIRE : le projet d’intégration des réfugiés par le football est lancé ! - Sport et citoyenneté

FIRE : le projet d’intégration des réfugiés par le football est lancé !

La réunion de lancement du projet FIRE (Football Including REfugees) a eu lieu les jeudi 14 et vendredi 15 février derniers à Bruxelles. Les partenaires se sont tous retrouvés à la House of Sport pour discuter et échanger sur les échéances des 24 prochains mois.

Le projet sera coordonné par Sport et Citoyenneté et s’appuiera pour être mené à bien sur une collaboration étroite des différents acteurs impliqués : le FARE Network, la Royal Belgian Football Association (RBFA), la Fundacja dla Wolności, la Scottish Football Association (SFA), la Fundación del Fútbol Profesional (FFP), et l’ESSCA School of Management. Tous ont profité de ces deux jours pour exprimer leurs attentes concernant le projet et ont fait part de leur motivation pour les mois à venir.

Sélectionné en 2018 suite à l’appel à proposition du programme Erasmus + Sport de la Commission européenne, le projet FIRE se veut être une réponse aux ambitions du chapitre sport du programme Erasmus+ 2014-2020 notamment en ce qui concerne l’utilisation du sport comme outil d’intégration sociale. Sport et Citoyenneté et ses partenaires sont convaincus que le sport peut avoir un rôle à jouer pour relever les défis qu’amènent les mouvements migratoires récents en Europe.

Le projet FIRE vise principalement à soutenir les organisations de football locales en multipliant les partenariats entre les différents secteurs concernés pour qu’ils s’enrichissent les uns et les autres. Un des objectifs majeurs du projet est également la mise en place de Local Activation Pilots qui permettront d’adapter les bonnes pratiques internationales à des contextes locaux pour correspondre au mieux aux besoins et aux attentes des réfugiés. La réunion de lancement dans les locaux de Sport et Citoyenneté a d’ailleurs permis de délimiter et de cadrer le Mapping des initiatives qui constitue une des premières étapes du projet (Janvier-Août 2019).

Des conférences nationales dans les pays respectifs de chaque partenaire tout au long du projet permettront l’échange régulier de bonnes pratiques en compagnie de volontaires, de coachs ou encore de représentants d’organisations et permettront à la fois de présenter l’avancement des travaux au public et de recueillir les attentes des principaux concernés.

Ceux-ci sont d’ailleurs au cœur du projet puisque l’objectif final du projet FIRE sera la création d’un Massive open online course (MOOC) accessible gratuitement par tous sur internet. Il proposera une formation et constituera une base de données importante pour quiconque souhaite développer des actions pour intégrer des réfugiés dans son organisation grâce au football.

Dans son ensemble, le projet s’inscrit dans la continuité des travaux déjà entrepris par Sport et Citoyenneté depuis plusieurs années sur le sujet. Le think tank avait entamé dès 2015 une réflexion sur le potentiel du sport en tant qu’outil d’intégration sociale pour les migrants qui s’est matérialisée notamment à travers l’organisation d’évènements divers comme la journée de réflexion sur l’intégration des migrants et des réfugiés par le sport à Nantes en octobre 2017.

En ce qui concerne le projet FIRE, il mobilisera l’ensemble des partenaires durant les 24 prochains mois, jusque fin 2020.





Sport et citoyenneté