Notice: A session had already been started - ignoring session_start() in /home/sportetc/www/wp-content/themes/sportetcitoyennete/header.php on line 1
Levée des restrictions sur l'exercice et le sport dans le cadre du Covid-19 : Comment les différents pays s'y prennent-ils ? - Sport et citoyenneté

Levée des restrictions sur l’exercice et le sport dans le cadre du Covid-19 : Comment les différents pays s’y prennent-ils ?

 

 

Cet article a été initialement écrit et publié par l’Association Internationale du Sport et de la Culture (ISCA – Rachel Payne et Maria Malyshkina) ici et a été traduit avec permission.

http://isca-web.org/english/news/countriesstartliftingrestrictionsonexerciseandsportundercovid19lockdownshowdotheycompare

 

Le samedi 2 mai, des adultes espagnols sont sortis pour faire de l’exercice dans les parcs et les espaces publics pour la première fois depuis sept semaines. C’est l’une des étapes les plus médiatisées de la semaine qui a vu les gouvernements d’Europe et d’autres parties du monde lever les restrictions sur l’exercice et le sport dans le cadre des mesures de confinement liées au Covid-19. Dans cette cartographie exclusive par pays, l’ISCA met en lumière l’état de l’activité physique et du sport en Europe.

 

La baisse des taux d’infection et d’hospitalisation liés au Covid-19 dans des pays comme le Danemark et l’Australie à rouvrir progressivement les activités sportives et récréatives, en commençant par les sports sans contact et les exercices de plein air en petits groupes. Le « Framework for Rebooting Sport in a COVID-19 Environment » (Cadre pour redémarrer le sport en période de Covid-19) du gouvernement australien, publié le 2 mai, souligne que le sport de proximité, bien-aimé des Australiens, est une priorité publique, avec une vue d’ensemble des projets de redémarrage de 49 sports en trois phases. Au début de la semaine, les personnes âgées sont retournées à leur boulingrin et à leur club de tennis après que les gouvernements des États aient assoupli les recommandations pour les groupes à haut risque d’éviter de s’aventurer inutilement dans la communauté.

 

La DGI, l’association du sport pour tous au Danemark, membre de l’ISCA, a publié ses recommandations pour la réouverture du sport en club dès le 20 avril, en collaboration avec la Confédération sportive du Danemark (DIF). Les sports en salle étant toujours interdits, la DGI et la DIF proposent des mesures de soutien aux clubs pour leur permettre de se maintenir à flot, avec un total de 50 millions de Couronne danoise (6,7 millions d’euros) promis dans le cadre d’un plan de crise. La Suède, bien qu’elle ait eu la réglementation la plus souple d’Europe pendant la période de confinement, a promis un total de 500 millions de Couronne suédoise (47 millions d’euros) en compensation aux associations sportives.

 

L’Irlande a reporté la levée de son confinement au 18 mai, mais a dévoilé un plan optimiste en cinq phases pour relancer le sport amateur et professionnel entre mai et août. D’ici le 10 août, son gouvernement prévoit « la réouverture des gymnases, tandis que la majorité des sports seront rétablis – à l’exception des limites imposées aux rassemblements de masse ».

 

Nous présentons ci-dessous l’état actuel de l’activité physique et du sport dans le cadre des mesures de confinement liées au Covid-19 dans 30 pays (et nous continuons à y travailler). Cette liste ne fait pas autorité et n’est pas exhaustive, mais nous nous efforçons de la mettre à jour régulièrement et d’ajouter des pays au fur et à mesure que de nouvelles informations sont disponibles. La liste est compilée à partir de sources gouvernementales, de médias établis, du personnel de l’ISCA (de 15 pays) et de notre réseau de membres et de coordinateurs nationaux NowWeMOVE dans le monde entier.

 

Etat des restrictions relatives au sport et à l’activité physique par pays

 

EUROPE

Albanie

Le confinement a été assoupli à partir du 27 avril, permettant de se promener dans des zones spéciales « Rouge » et « Verte » pendant un temps limité (2 personnes maximum). Les zones naturelles et les parcs continueront à être fermés jusqu’au 11 mai. Les rassemblements de plus de deux personnes dans les espaces publics ne seront pas autorisés.

Autriche

L’exercice en plein air est autorisé et les sports sans contact (par exemple le golf et le tennis) ont repris à partir du 1er mai. Les installations de plein air telles que les pistes d’athlétisme et les installations de ski (hors des stations de ski) ont également été rouvertes à partir du 1er mai. Les parcs de Vienne ont rouvert le 14 avril.

Belgique 

Le ministre flamand des sports a annoncé qu’en plus de permettre aux résidents de marcher, de faire du jogging, du vélo et du roller à l’extérieur, les sports et les exercices de plein air seront à nouveau autorisés à partir du 4 mai. Les personnes peuvent faire de l’exercice avec deux autres personnes qui ne font pas partie de leur ménage. Les installations sportives intérieures et les vestiaires resteront fermés. D’autres annonces seront faites le 18 mai.

Bosnie Herzégovine

Les mesures de quarantaine ont été assouplies le 24 avril, permettant aux personnes âgées et aux enfants de quitter la maison tous les deux jours durant plusieurs heures. Mais le 29 avril, il a été décidé de rétablir le couvre-feu pendant les trois jours de congé de la fête du travail et d’interdire les rassemblements de plus de cinq personnes.

Bulgarie

Par l’arrêté n° RD-01-143 du 20 mars 2020, le ministre de la Santé a suspendu les visites de parcs, de jardins urbains, d’aires de sport et de jeux pour enfants et d’installations dans les lieux publics ouverts et fermés. Désormais, les accès aux parcs et jardins urbains sont autorisées pendant des périodes déterminées et uniquement pour les propriétaires de chiens et les enfants jusqu’à 12 ans accompagnés d’adultes (pas plus de 2 personnes). Il est toujours interdit d’accéder aux terrains et installations d’intérieur et d’extérieurs. Les activités sportives individuelles en plein air ont été autorisées à partir du 4 mai, mais pas les compétitions. Les athlètes sont autorisés à s’entraîner individuellement.

Croatie

Les activités sportives et récréatives sont suspendues jusqu’au 4 mai. À partir du 11 mai, jusqu’à dix personnes seront autorisées à se rassembler au même endroit à condition de garder leurs distances ;

Chypre

Le 4 mai, les restrictions sur les trajets quotidiens (un par jour, approuvé par SMS) ont été assouplies pour passer à trois sorties quotidiennes essentielles. Les installations sportives de plein air seront accessibles aux athlètes de haut niveau inscrits sur la liste du Comité olympique chypriote et aux sports d’équipe uniquement. À partir du 21 mai, toutes les restrictions à la libre circulation seront levées. Les rassemblements seront autorisés en groupes de 10 personnes maximum. Les parcs, les aires de jeux en plein air et les places seront ouverts au public, mais seront aussi soumis à la règle des 10 personnes. Les Chypriotes seront autorisés à se rendre sur la plage à des fins de loisirs à partir du 1er juin.

Danemark

L’exercice en plein air, auto-organisé, est autorisé pour les individus, les couples et les groupes de moins de 10 personnes. La DGI et la Confédération des sports du Danemark (DIF) ont annoncé le 20 avril que les clubs de sport de plein air sans contact (par exemple le golf et le tennis) pourraient rouvrir. Les vestiaires, les gymnases et les installations intérieures restent fermés. Les associations sportives locales peuvent demander une compensation financière à la DGI et à la DIF jusqu’au 15 mai (50 millions de DKK au total pour le plan de crise).

Estonie

Les activités individuelles en plein air (2 personnes maximum) ont été autorisés pendant toute la durée de la quarantaine. Tous les sports organisés en salle sont toujours interdits, sans date limite concrète. Il est permis à partir du 2 mai d’utiliser les terrains de jeux et les installations sportives en plein air, mais certaines municipalités (Tallinn) imposent des restrictions.

Finlande

Les exercices individuels en plein air sont autorisés. Le gouvernement finlandais a annoncé sa stratégie de réouverture « hybride » le 4 mai. Il prévoit de rouvrir les installations en plein air le 14 mai et de permettre la reprise des compétitions sportives à partir du 1er juin. Une réouverture progressive des installations intérieures telles que les piscines, les installations sportives, les centres de loisirs et de jeunesse commencera également le 1er juin. Les rassemblements publics, y compris les manifestations sportives, seront limités à 50 personnes.

France

Les mesures strictes de confinement devraient s’assouplir le 11 mai, mais il est peu probable que le sport reprenne de sitôt. Les plages resteront fermées jusqu’au 1er juin « au moins », ainsi que certains parcs. Les gens pourront se déplacer librement à l’extérieur, individuellement ou en groupe de moins de 10 personnes.

Allemagne

L’exercice en plein air est autorisé avec une distance de 2 mètres entre chaque individu. Le gouvernement allemand a annoncé le 30 avril son intention de rouvrir les terrains de jeux, mais d’autres annonces concernant les écoles et les clubs sportifs seront faites le 6 mai.

Espagne

L’interdiction de faire de l’exercice à l’extérieur a été introduite en mars et levée sept semaines plus tard, le samedi 2 mai. Les adultes sont désormais autorisés à faire de l’exercice entre 6h et 10h, puis entre 20h et 23h. Les enfants peuvent sortir pour jouer de midi à 19 heures, et les personnes âgées/personnes handicapées ont des plages horaires protégées de 10 heures à midi et de 19 heures à 20 heures.

Grèce

Depuis le 4 mai, les gens peuvent circuler librement, à condition que ce soit dans leur propre préfecture. L’exercice individuel est autorisé dans les zones ouvertes et sur les plages, à l’exception des plages organisées, qui restent fermées. Les manifestations sportives seront sûrement annulées.

Hongrie

La Hongrie a commencé à lever les restrictions le 4 mai. L’entraînement sportif des professionnels et des amateurs est désormais autorisé « à huis clos » et les matchs pourront reprendre sans spectateurs. Les couvre-feux et les restrictions s’appliquent toujours à Budapest et dans le comté de Pest.

Islande

L’exercice physique autonome et le sport organisé en plein air sont autorisés pour les individus et les groupes de 4 personnes maximum. Les rassemblements publics (y compris les groupes d’étudiants de tous âges) ont été portés de 20 à 50 personnes le 4 mai. Les gymnases, les piscines (y compris le Blue Lagoon) et les clubs de sport en salle restent fermés.

Irlande

Le 1er mai, l’Irlande a annoncé un plan de réouverture en cinq phases. L’exercice physique autonome et le sport organisé en plein air seront autorisés pour les individus et les groupes de 4 personnes maximum à partir du 18 mai (les terrains, les courts de tennis et les clubs de golf rouvriront à partir de cette date). L’entraînement en petits groupes et les sports sans contact pourront reprendre l’entraînement en plein air à partir du 8 juin. Les compétitions de sports sans contact (en salle et en plein air) pourront reprendre à partir du 29 juin. Les piscines peuvent rouvrir et les ligues sportives reprendre à partir du 20 juillet. Les sports de proximité, les gymnases et les sports de spectateurs peuvent reprendre à partir du 10 août. La limitation des rassemblements de masse se poursuit.

Italie

L’une des mesures de quarantaine nationales les plus strictes a été partiellement levée le 4 mai, les résidents étant autorisés à sortir pour marcher ou faire de l’exercice et à rendre visite à des parents dans leur région. Les parcs ont rouvert et il est même prévu de rouvrir les gymnases à partir du 1er juin.

Lettonie

L’état d’urgence est maintenu jusqu’au 12 mai. Les personnes sont tenues de garder leurs distances, sauf si elles font partie du même ménage ou si elles ont   des obligations liées à leur travail ou à une activité de service. Les heures d’ouverture des installations sportives en plein air sont limitées, les activités se déroulant à l’intérieur des centres sportifs sont interdites. Tous les événements publics et privés sont suspendus jusqu’à la levée de l’état d’urgence.

Liechtenstein

Le gouvernement a commencé à assouplir ses mesures à partir du 27 avril, mais les clubs de sport et les centres de remise en forme restent fermés.

Lituanie

L’état d’urgence est maintenu jusqu’au 11 mai. D’ici là, les installations sportives sont fermées. Le gouvernement est en train de lever d’autres restrictions de quarantaine. Toutes les activités de loisirs en plein air seront autorisées ainsi que les cours de sport individuels dans des espaces fermés à partir du 7 mai.

Luxembourg

L’activité physique individuelle (course, marche et vélo) était toujours autorisée pendant le confinement. Le 5 mai, le gouvernement a annoncé des mesures de réouverture importantes à partir du 11 mai. Les sports de contact ne seront pas autorisés, mais les activités sportives de plein air reprendront le 11 mai (par exemple, le tennis, le golf et l’équitation. Les écoles rouvriront en trois phases (écoles secondaires : 4 et 11 mai ; écoles primaires : 25 mai), mais tous les cours d’éducation physique seront annulés jusqu’à la fin de l’année scolaire. La cour de récréation reste fermée, mais il sera possible de réunir jusqu’à 20 personnes à l’extérieur à partir du 11 mai.

Malte

Toutes les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes souffrant de conditions médicales particulières ont reçu l’ordre de rester à la maison. Les premières mesures d’assouplissement sont entrées en vigueur à partir du 4 mai, autorisant les rassemblements de 4 personnes maximum. Les conseils municipaux sont désormais encouragés à ouvrir leurs rues et leurs places publiques aux piétons et aux cyclistes et à rendre certaines rues interdites aux voitures.

Moldavie

La Moldavie maintient l’état d’urgence jusqu’au 15 mai. On ne sait pas encore s’il sera prolongé, mais la situation se stabilise. Le gouvernement a rouvert les parcs le 27 avril, ce qui permet aux habitants de se promener, de courir ou de pratiquer d’autres activités physiques. Les installations sportives et les terrains de jeux et les espaces naturels sont toujours fermés, de même que tous les clubs de sport et les salles de sport. Les gens peuvent se réunir par groupes de 3 maximum (les exceptions sont les familles et les personnes vivant ensemble).

Norvège

À partir du 7 mai, des rassemblements et des activités sportives seront possibles dans un lieu public pouvant accueillir jusqu’à 50 personnes en se tenant à une distance minimale d’un mètre. Les entrainements peuvent également reprendre en suivant des recommandations strictes en matière de santé. Les sports de contact présentant un risque élevé de transmission d’infection ne sont toujours pas autorisés, les vestiaires restent fermés et les équipements sportifs ne doivent pas être partagés. Le gouvernement envisage également d’autoriser des événements pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes à partir du 15 juin.

Pays-Bas

Tous les rassemblements sont interdits jusqu’au 19 mai inclus. Les moins de 18 ans seront autorisés à participer à des activités sportives de plein air organisées et supervisées. Les matchs et compétitions officiels ne seront pas autorisés. Les municipalités concluront des accords avec les clubs sportifs locaux et les entraîneurs sportifs de la communauté. Les différentes municipalités peuvent opter pour des approches différentes. Les clubs sportifs et les salles de sport sont également fermés. Les clubs sportifs proposant des activités sportives de plein air et des jeux pour enfants ainsi que des installations d’entraînement pour les athlètes d’élite constituent une exception.

Pologne

Le public peut utiliser les installations sportives de plein air à partir du 4 mai. Le gouvernement met en œuvre un assouplissement progressif des restrictions dans les sports de masse, notamment les cours de sport dans les écoles, les installations sportives et de remise en forme. Les manifestations sportives de plein air comptant jusqu’à 50 participants, sans spectateurs, peuvent reprendre.

Portugal

L’exercice en plein air a toujours été autorisé sous contrôle, pour une durée maximale d’une heure à la fois. Les entraînements supervisés en plein air sont autorisés avec un maximum de 5 participants. Tous les sports individuels sont désormais autorisés, dans le respect des règles de santé. Les piscines, les gymnases et les entraînements supervisés en salle restent fermés jusqu’à la fin mai (source : IPDJ Sport for All Division).

République tchèque

L’exercice individuel en plein air et le sport sont autorisés depuis le 7 avril et les activités sportives pour des groupes de 10 personnes maximum sont autorisées depuis le 24 avril.

Roumanie

Les mesures de confinement vont être progressivement levées à partir du 14 mai, permettant aux personnes de se déplacer librement au sein de leur municipalité. Le sport d’extérieur en groupe sera autorisé dans la limite de 3 personnes. Cependant, cette restriction ne concerne pas les athlètes professionnels, qui pourront s’entraîner en groupes, en respectant des conditions particulières. Les compétitions ne reprendront pas pour le moment.

Royaume-Uni

Une forme d’exercice en plein air par jour, seul ou avec un autre membre de votre ménage. Les parcs restent ouverts, mais les terrains de jeux, les courts extérieurs, les clubs de sport en plein air et en salle et les salles de sport sont fermés. Le gouvernement britannique devrait annoncer ce week-end sa première phase de levée des restrictions.

Russie

À Moscou, il est interdit de courir et de faire de l’exercice en plein air, toutes les installations sportives/les terrains de jeux/les parcs urbains sont fermés. Les restrictions dureront au moins jusqu’au 12 mai. Les restrictions varient selon les régions, mais en général, chacun doit s’isoler, et il n’est permis de quitter la maison que pour des raisons limitées.

Serbie

La Serbie a levé ses restrictions le 7 mai et désormais les salles de sport, les parcs et les espaces publics de sport et de loisir sont de nouveau ouvert mais soumis à certaines réglementations gouvernementales. Les habitants sont autorisés à se déplacer librement mais il leur est recommandé de rester chez eux le plus possible.

Slovaquie

À partir du 22 avril, les terrains de sport ont rouvert pour les sports sans contact (la nourriture/les boissons ne sont pas autorisées, les vestiaires sont fermés). Le confinement sera allégé en quatre étapes, les étapes 2 et 3 devant être mises en œuvre plus tôt que prévu. La quatrième étape comprendra l’ouverture des piscines, des salles de sport et l’autorisation des manifestations sportives.

Slovénie

À partir du 4 mai, toutes les activités/exercices/sports de plein air sont autorisés à une distance de 2 mètres des autres. Le sport professionnel sans contact ainsi que l’entraînement individuel pour tous les sports d’équipe sont également autorisés.

Suède

L’exercice en plein air est autorisé pour tous. Les matchs et tournois sportifs pour adultes sont suspendus, mais l’entraînement en salle et en plein air (recommandé) est autorisé pour les individus et les groupes de moins de 50 personnes. Depuis le 17 avril, les enfants de moins de 18 ans peuvent à nouveau participer aux matchs et aux tournois. Il est conseillé aux personnes âgées de plus de 70 ans de ne pas participer à un sport de groupe en salle. Les gymnases restent ouverts selon des règles d’hygiène strictes (la chaîne commerciale SATS est fermée pendant 2 semaines en mars). Les associations sportives peuvent demander au gouvernement une indemnisation jusqu’au 15 mai (500 millions de Couronnes suédoises au total pour le plan de crise).

Suisse

Les restrictions sur le sport de masse seront levées le 11 mai, lorsque l’entraînement dans tous les sports et autres activités pourra reprendre, en suivant des lignes directrices strictes. L’activité sportive ne peut avoir lieu qu’en petits groupes de 5 personnes au maximum, sans contact physique et dans le respect des règles d’hygiène et de distance. Les compétitions ne sont pas non plus autorisées, mais le sport professionnel peut reprendre le 8 juin. Une décision sera prise le 27 mai en fonction de l’évolution de la pandémie.

Ukraine

La quarantaine est en place jusqu’au 22 mai, et les mesures doivent être assouplies à partir du 11 mai : les parcs, places, zones de loisirs seront ouverts aux visiteurs ; l’entraînement des athlètes des équipes nationales et l’entraînement individuel seront autorisés. Actuellement, il est interdit de faire de l’exercice en plein air. Les clubs de sport et les centres de remise en forme sont fermés.

 

OCEANIE

Australie

L’exercice en plein air est autorisé sans s’arrêter en cours de route. Dans le cadre du Plan pour relancer le sport dans un environnement COVID-19 du gouvernement fédéral, le sport de masse en Australie sera rouvert selon les restrictions de niveau A, B et C. Il s’agit actuellement du niveau A, où certains entraînements en plein air et sports sans contact sont autorisés dans des groupes de 10 personnes maximum. Il existe des réglementations différentes pour tous les types de sports amateurs et d’élite (voir tableau).

Nouvelle-Zélande

Le 27 avril, la Nouvelle-Zélande est passée du niveau 4 (alerte maximale) au niveau 3 de restrictions, ce qui signifie que l’exercice en plein air dans les parcs et sur les plages est autorisé mais que le sport organisé reste suspendu. D’autres annonces sont attendues pour le 11 mai.

 

AMERIQUE DU NORD

Canada

Une réouverture prudente a lieu dans toutes les provinces selon des plans en plusieurs étapes. Les restrictions en matière d’exercice en plein air ont été assouplies au début du mois de mai, et les activités de loisirs telles que le golf et la pêche ont été autorisées à reprendre dans certaines provinces. La réouverture des sports organisés, des piscines et des gymnases est envisagée à partir de juin dans les provinces les moins touchées.

États-Unis

Dans le pays le plus touché au monde, des ordonnances de maintien à domicile ont été mises en place dans 39 États, mais certains lèvent progressivement les restrictions et publient des plans de réouverture en plusieurs étapes. Les restrictions varient considérablement d’un État à l’autre. Par exemple, les gymnases du Tennessee ont été autorisés à rouvrir à partir du 1er mai, le Nevada, le Nouveau-Mexique et le New Hampshire rouvrent des parcs et des terrains de golf, et la Floride a rouvert des plages le 17 avril. L’Illinois a réouvert des gymnases de façon controversée dès le 24 avril.

 

AMERIQUE LATINE

Argentine

La quarantaine est prolongée jusqu’au 10 mai. Les résidents peuvent marcher pendant une heure à environ 500 mètres de leur domicile, mais les événements sociaux, culturels, sportifs et religieux sont toujours suspendus. Les régions comptant moins de 500 000 habitants peuvent être exemptées si elles respectent les règles sanitaires.

Brésil

Certains États assouplissent les restrictions, tandis que d’autres ont annoncé un confinement plus strict cette semaine. Les gymnases et les clubs ont été autorisés à rouvrir dans l’État de Santa Catarina le 22 avril. Cela concerne les installations qui proposent de la gymnastique, de la musculation, du Crossfit, de la danse et de la natation. Les gymnases ne peuvent être ouverts qu’à 30 % de leur capacité et les membres doivent porter des masques. Ils peuvent rester 45 minutes, ne peuvent pas utiliser leur téléphone portable à l’intérieur et doivent apporter leur propre bouteille d’eau. L’utilisation des vestiaires est interdite. L’entrainement de groupe n’est pas autorisé (source : Sesc et gouvernement de l’État). Le gouverneur de São Paulo a annoncé une réouverture progressive de l’État à partir du 11 mai. D’autres États, tels que São Luís, Maranhão et Ceará, ont introduit des mesures de fermeture plus strictes à partir du 5 mai ou ont prolongé les mesures existantes, ce qui signifie que les parcs sont fermés et que les résidents ne peuvent pas faire d’exercice en plein air.

 

AFRIQUE

Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est toujours soumise à des restrictions de niveau 4, mais les résidents ont été autorisés à faire à nouveau de l’exercice à l’extérieur après 5 semaines sans y être autorisé, le 1er mai. Les couvre-feux sont toujours stricts : l’exercice à l’extérieur n’est autorisé qu’entre 6 heures et 9 heures du matin.

 

ASIE

Singapour

À partir du 5 mai, Singapour a assoupli son dernier dispositif de confinement pour permettre l’exercice à distance de sécurité dans les espaces publics et les zones communes des immeubles résidentiels privés à haute densité. Les installations sportives, les gymnases, les piscines et les terrains de jeux (y compris ceux des immeubles résidentiels privés) restent fermés.

 

Texte rédigé et compilé par Rachel Payne et Maria Malyshkin





Sport et citoyenneté