Notice: A session had already been started - ignoring session_start() in /home/sportetc/www/wp-content/themes/sportetcitoyennete/header.php on line 1
L’impact des fortes chaleurs sur notre pratique sportive - Sport et citoyenneté

L’impact des fortes chaleurs sur notre pratique sportive

 

 

Avec l’épisode caniculaire de ces prochains jours, les coureurs du Tour de France vont être mis à rude épreuve, les organismes vont devoir s’adapter afin de performer.

 

Nous connaissons un début d’été particulièrement sec et chaud. Notre pratique sportive de même que l’organisation des événements sportifs sont impactés par ces conditions climatiques extrêmes. Faire évoluer les compétitions sportives est un passage obligé si l’on veut continuer à en organiser dans de bonnes conditions. Il faut s’adapter à notre environnement et non plus adapter l’environnement, selon nos besoins.

 

Face aux changements climatiques et à la fluctuation des saisons, les compétitions sportives hivernales sont d’ores et déjà impactées. Le manque de neige en montagne l’hiver à cause d’épisodes caniculaires anormaux et la fonte des neiges éternelles inquiète les spécialistes. De plus en plus de compétitions ont recours à la neige artificielle pour pallier le manque de précipitations neigeuses. En 2018, l’équipe de France de ski a dû quitter l’hexagone afin de s’entraîner juste avant les championnats du monde.

 

Le monde du sport s’investit face à ces dérèglements climatiques. Le 11 décembre 2018 lors de la COP24 organisée à Katowice (Pologne), les Nations Unies en partenariat avec le CIO ont annoncé que ce dernier prendrait les rênes de la nouvelle initiative intitulée : « le sport au service de l’action climatique ». Le CIO a également publié en même temps un guide « for the climat protection » dans lequel les fédérations et comités olympiques expliquent ce qu’ils veulent faire pour répondre à ce problème global.

 

C’est un pas de plus pour les organisateurs d’événements sportifs vers le développement durable. En 2014, Didier LEHENAFF, initiateur des Eco-Games indiquait déjà dans notre revue Sport et Citoyenneté n°28 « Sport, Santé, Environnement », la nécessaire réorganisation des manifestations. En effet, les manifestations sportives tiennent une part de responsabilité sur le réchauffement climatique, une réorganisation structurelle permettrait de limiter les effets sur l’environnement et ainsi lutter contre l’augmentation des vagues caniculaires. Par exemple, les golfs suivent une charte nationale pour l’environnement afin de favoriser entre autres la biodiversité.

 

Les organisateurs d’événements sportifs se doivent d’être exemplaires afin de propager les bonnes pratiques à un maximum d’individus et de les sensibiliser.

 

Alice Blanvillain, assistante communication du think tank Sport et Citoyenneté





Sport et citoyenneté